Le Fairphone 2, un smartphone durable et polyvalent

Fabriqué par une start-up néerlandaise, la nouvelle version de ce téléphone éthique est entièrement modulaire, permettant de le réparer facilement et d’augmenter sa durée de vie.

Après avoir lancé le premier téléphone éthique, dont les composants provenaient de fournisseurs qui respectent les droits de l’Homme, Fairphone s’attaque maintenant au respect de l’environnement. Son nouveau modèle est en effet le premier smartphone modulaire que l’on peut réparer soi-même. Au lieu de jeter son téléphone quand la batterie est épuisée ou l’écran cassé, il suffit de remplacer les éléments endommagés. Cela augmente la durée de vie du mobile et produit moins de pollution, puisque les déchets électroniques sont récupérés et recyclés.

On peut ainsi changer facilement l’appareil photo, le microphone et le connecteur USB, le module audio qui comprend aussi la caméra avant, l’écran, la carte mère, la coque et bien sûr la batterie. Avec des tarifs plutôt raisonnables, de 20 à 35 euros pour la plupart des modules jusqu’à 87 euros pour l’écran et 314 euros pour la carte mère.

Comment ça marche? Il faut d’abord retirer le dos de l’appareil, qui est en fait une coque qui protège l’appareil en cas de chocs ou de chutes. On éjecte la batterie, puis on dégage les deux petits verrous bleus pour faire glisser le support principal. Ensuite, on s’arme d’un petit tournevis et on ôte le module à remplacer en suivant les petits repères bleus.

Malgré le côté bricolage, la méthode est simple et efficace. On peut réparer facilement le téléphone, mais rien n’empêche d’imaginer que ce système permettra de le faire évoluer en installant un meilleur appareil photo, une batterie plus performante, un connecteur USB-C, etc.

Un smartphone performant

Cette particularité explique qu’esthétiquement, le Fairphone 2 est loin de ses concurrents ultraminces et au design soigné. Plutôt épais et assez lourd (150 g), il reste quand même un bon smartphone 4G Android. Son écran Full HD de 5 pouces, protégé par du verre renforcé Gorilla Glass, offre une belle qualité d’image et son processeur Qualcomm Snapdragon 801 lui assure de bonnes performances. On peut sans problème exécuter des jeux assez exigeants avec une bonne fluidité et sans noter de ralentissement.

Comme le Fairphone 2 utilise Android 5.1 (Lollipop), on retrouve toutes les applis Google et on peut en télécharger d’autres. L’interface présente quelques originalités. On accède à des raccourcis en glissant le doigt sur l’écran et un système permet de contrôler les notifications et la confidentialité des applis. Bien vu aussi, la mémoire de 32 Go extensible par carte microSD et la possibilité d’utiliser deux cartes SIM. On regrette les faibles capacités de l’appareil photo de 8 mégapixels au dos, assez lent et moyennement précis. Mais aussi la batterie sous-dimensionnée, qui a du mal à tenir une journée.

Le premier smartphone s’adressait surtout aux consommateurs plus sensibles à la démarche éthique qu’aux performances. Le nouveau modèle, lui, n’est pas seulement un produit durable: il se révèle un très bon smartphone puissant et polyvalent. À condition de ne pas abuser de streaming vidéo et de jeux qui épuisent rapidement la batterie.

Source: Le Fairphone 2, un smartphone durable et polyvalent

Laisser un commentaire