Fabriquer son éolienne pour 30 euros

Cette éolienne a été présentée à POC 21. Son inventeur a mis les plans en libre accès sur internet pour que chacun puisse la reproduire.

En ce dimanche ensoleillé de la fin du mois de septembre, le vent ne se décide pas à se lever. Alors l’éolienne qui surplombe le parc du château de Millemont, dans les Yvelines, tourne paresseusement. Mais son inventeur, Daniel Connell, 37 ans, l’assure : elle peut résister à des vents allant jusqu’à 105 km/heures.

Après cinq semaines à perfectionner leurs prototypes, les makers qui ont participé à POC 21, un camp de l’innovation contre le réchauffement climatique, exposent leurs inventions.

Une forme originale

Au pied de son éolienne, Daniel entame une longue explication en anglais auprès d’un groupe de visiteurs. Ils peinent à suivre les détails, à cause de son accent néo-zélandais, mais saisissent l’essentiel.

Daniel Connell présente l'une des pales qu'il vient d'assembler, pendant la POC 21. © Adèle Ponticelli

Daniel Connell présente l’une des pales qu’il vient d’assembler, pendant la POC 21. © Adèle Ponticelli

Sa forme originale, autour d’un axe vertical, permet à cette éolienne de fonctionner même dans de mauvaises conditions, lorsqu’il y a des turbulences ou que le vent change de direction.

Pour produire de l’électricité, l’éolienne devra bien sûr être reliée à un générateur. Daniel Connell prévoit également de travailler sur une pompe à eau pour l’irrigation.

« Toutes les applications possibles ont déjà été inventé par d’autres, l’énergie éolienne n’est pas nouvelle, précise-t-il. Il y a beaucoup d’informations à ce sujet sur les forums internet. »

Un prix imbattable

Ce qui rend cette éolienne si exceptionnelle, c’est son prix. Trente euros, voilà ce qu’il vous en coûtera pour la fabriquer, avec des matériaux de récupération.

Une éolienne domestique coûte habituellement de 10 000 à 90 000 euros à l’achat, pour les plus puissantes, selon QuelleEnergie.fr, un site de conseil en énergie renouvelable.

Pour un modèle qui correspond à la puissance de son éolienne fait-maison, Daniel précise qu’il faudrait plutôt compter entre 500 et 1 000 euros dans le commerce, sans l’installation ni la batterie.

La question du coût est centrale dans sa démarche. « Est-ce que vous avez du vent ? Est-ce que vous avez besoin d’énergie ? Ce sont les seules questions valables », argumente-t-il.

L'éolienne a été présentée à l'issue de POC 21, dans le parc du château de Millemont. © Lisa Hör

L’éolienne a été présentée à l’issue de POC 21, dans le parc du château de Millemont. © Lisa Hör

De la bidouille accessible à tous

Avant de s’atteler à cette problématique, Daniel a surtout « bronzé au soleil et voyagé en auto-stop ». Aujourd’hui, il anime des ateliers pour apprendre à fabriquer son éolienne un peu partout dans le monde. D’après lui, c’est à la portée de tous.

« Je ne suis pas ingénieur, j’ai seulement bidouillé jusqu’à ce que ça arrête d’exploser », ajoute-t-il, modeste. Il aura quand même fallu beaucoup de travail pour mettre au point ce prototype, et autant de patience et de pédagogie pour le rendre accessible à tous.

Un tutoriel en 52 étapes

Ne vous laissez pas impressionner par le nombre d’étapes (52) détaillées dans la vidéo ci-dessous. En suivant le pas-à-pas, disponible en libre accès sur internet, et que nous avons pris soin de traduire pour vous, vous fabriquerez votre éolienne en quelques heures.

Vous devrez d’abord vous procurer 12 plaques d’aluminium, appelées offset, auprès d’une imprimerie. Après quelques jours de recherche, une imprimerie située près de Nantes, en a offert une centaine à Daniel. Habituellement, elle les vend un euro l’unité.

Il vous suffira ensuite d’une roue de vélo et de quelques outils (perceuse, pince à riveter…). Vous pourrez ainsi assembler des pales en aluminium que vous fixerez sur la roue.

> Consulter la liste des matériaux et le tutoriel détaillé.

Alimenter toute la maison en énergie ?

Bien sûr, une seule éolienne ne suffit pas à alimenter en énergie une maison française. Selon les estimations de Daniel, il faudrait pour cela produire un kilowatt, en faisant tourner plusieurs turbines. Difficile de dire combien exactement, cela dépend du vent qui souffle dans la région et du terrain.

« Par un vent de 20 km/heure, mon éolienne produit 30 watts, ce qui ne représente rien du tout ici en Europe, détaille-t-il, même si ça suffit à charger son téléphone, allumer une lampe, faire marcher un climatiseur… »

Il destine donc plutôt son invention aux pays en développement, où ces petits gestes peuvent changer le quotidien.Mais rien ne vous empêche d’installer une éolienne dans votre jardin, à condition de respecter la réglementation.

Si elle s’élève à plus de 12 mètres, il est obligatoire  faire une demande de permis de construire auprès de votre commune. Attention, même une éolienne plus petite doit correspondre au  Plan Local d’Urbanisme. Le mieux est donc de s’informer auprès de votre mairie.

Si vous vous sentez l’âme d’un maker, vous pouvez même améliorer le prototype ou mettre au point une batterie. Daniel acceptera avec plaisir toutes les contributions.

Source: Fabriquer son éolienne pour 30 euros

Laisser un commentaire