Quadrantides, la première pluie de météores de 2016

Le pic d’activité de la pluie de météores appelée Quadrantides s’est déroulé cette nuit. Mais rassurez-vous, vous pouvez encore apercevoir quelques étoiles filantes. On vous en dit plus.

Alors que nous venons tout juste de commencer une nouvelle année, la première pluie de météores vient déjà d’éclairer la voûte céleste. Appelée Quadrantides, cette pluie annuelle apparaît dans la constellation du Bouvier, proche des constellations d’Hercule et du Dragon. Pour l’anecdote, on appelait autrefois cette région la “constellation Quadrans Muralis” (en référence au quadrant, un instrument astronomique), d’où le nom “Quadrantides”. Un peu d’histoire ne fait jamais de mal, n’est-ce pas ? C’est uniquement en 2003, que l’astronome de la NASA, Peter Jenniskens, a trouvé le responsable le plus probable de cette pluie de météores : l’astéroïde géocroiseur 2003 EH1, dont certains “morceaux” rentrent dans l’atmosphère lors du passage de la Terre dans son orbite.

Malheureusement, pour ceux qui auraient voulu en profiter pleinement, le pic d’activité s’est déroulé cette nuit, aux alentours de 3h00 du matin, et ne durait que quelques heures. Mais rassurez-vous, vous aurez encore la possibilité de voir quelques étoiles filantes jusqu’au 6 janvier prochain. Néanmoins, il faudra être très attentif et profiter d’une météo clémente, chose qui peut s’avérer assez rare en cette période hivernale. Chaque année, vous pouvez assister à de nombreuses pluies de météores, notamment avec les Perséides et les Léonides, deux des événements astronomiques les plus attendus.

Source: Quadrantides, la première pluie de météores de 2016

Laisser un commentaire